Aller au contenu

Aménager son jardin : construire une allée

concevoir un jolie jardin arboré

Pour faire une allée de jardin, il faut avant tout définir le type d’allée que vous souhaitez.

Il existe plusieurs types d’allées : les allées carrossables, les allées piétonnes et les allées en gravier. Nous allons voir comment faire une allée de jardin en gravier et comment la réaliser.

Comment faire une allée de jardin

Il faut d’abord choisir le type d’allée que vous voulez : en gravier, en pavés, en dalles, en béton, etc

Une allée de jardin peut être construite dans plusieurs matériaux : le gravier, les pavés, les dalles, etc. Cependant, il faut prévoir un budget pour la construction et l’entretien de votre allée.

Il est recommandé d’utiliser des matériaux résistants au gel et aux intempéries, afin que votre allée puisse supporter le poids des véhicules qui y circulent régulièrement. Si vous choisissez un sol en béton ou en pierres naturelles, il faudra faire attention à ne pas poser trop de charges sur le sol pour éviter qu’il bouge. Pensez également à faire appel à un professionnel qualifié pour la mise en œuvre du revêtement de votre allée de jardin.

Vous pouvez utiliser un stabilisateur de gravier ou encore une bordure qui aidera à la mise en place du revêtement.

Il faut ensuite faire un plan et déterminer l’emplacement de l’allée

Il est recommandé de disposer d’un plan avant même de commencer la construction.

Vous pourrez ainsi visualiser l’allée et vous en faire une idée plus précise.

La pente doit être adaptée à la zone dans laquelle elle se trouve (pente maximale autorisée) et à son utilisation (terrain plat ou non).

L’allée doit également être suffisamment large pour permettre le passage des différents véhicules motorisés, tels que les voitures, les tracteurs, etc. Si votre allée n’est pas assez large, il peut être nécessaire de la rallonger par l’ajout d’une bande supplémentaire.

LISEZ  Bien choisir le vin primeur: comment acheter le meilleur vin de France au meilleur prix.

Il faut ensuite déterminer l’emplacement de l’allée. Pour ce faire, il faut prendre en compte la distance entre le centre du terrain et le bord de celle-ci. Cette distance est appelée « profondeur » et varie en fonction du type d’allée installé :

  • si vous souhaitez réaliser une allée carrossable : 12 mètres
  • si vous souhaitez réaliser une allée piétonne : 20 mètres

Il faut ensuite préparer le terrain en creusant une tranchée d’environ 15 cm de profondeur

Cette tranchée permet de récupérer les eaux de pluie.

Il faut ensuite préparer le terrain en creusant une tranchée d’environ 15 cm de profondeur, afin de permettre l’écoulement des eaux de pluie.

Après avoir bien tassé le sol, vous pouvez commencer à mettre le fond de l’allée (gravier, sable, béton, etc)

Une allée de jardin délimite et sécurise un espace dans votre jardin. Une allée est idéale pour entrer dans le jardin, mais aussi pour y garer une voiture ou un vélo.

Il existe plusieurs types d’allées :

  • Les allées en gravier
  • Les allées en béton
  • Les allées en bois

Ensuite, vous pouvez disposer les pavés, les dalles ou les autres éléments de l’allée selon votre plan

Les pavés sont disponibles en différentes tailles. Pour définir la largeur de l’allée, vous pouvez prendre les mesures du jardin et y ajouter 10 cm de marge pour chaque côté. Pour le choix des pavés, prenez un échantillon de pierres et faites une comparaison avec votre matériau.

Vous pouvez ensuite calculer la quantité nécessaire à l’aménagement de votre allée.

Vous pouvez utiliser les blocs à bancher pour créer votre allée. Ces derniers peuvent être posés directement sur le sol ou sur un lit de béton qui sera ensuite rempli par le mortier d’argile ou par du ciment.

LISEZ  Utiliser un coussin de grossesse pour se sentir à l'aise

Lorsque vous construirez votre allée, il est important que les pavés soient espacés suffisamment afin qu’ils ne tombent pas dans les voies d’accès des habitations voisines et qu’ils puissent se nettoyer facilement en cas d’incendie.

Il faut ensuite bien tasser le sol autour de l’allée pour que tout soit bien stable

Tout d’abord, il est important de bien tasser le sol autour de l’allée.

Il faut éviter à tout prix que l’eau s’infiltre entre les pavés et qu’elle ne provoque un engorgement du système d’évacuation des eaux. Ce type d’intervention doit être réalisé par un professionnel expérimenté. Cette opération peut être effectuée au moyen d’un râteau ou d’une machine spécifique.

Le but est de bien tasser le sol autour de l’allée pour que les pavés soient bien fixés et qu’ils n’aient pas tendance à se décoller.

La solution la plus simple consiste à utiliser une pelle en bois, celle-ci permet d’atteindre facilement le fond des trous, sans avoir besoin de creuser plus profondément.

La meilleure solution consiste à faire appel à un professionnel qui saura effectuer cette opération correctement et rapidement pour assurer la stabilité de votre allée de jardin.

Enfin, vous pouvez mettre un bordure de l’allée pour la finition

Il existe différents types de bordures que vous pouvez utiliser pour délimiter l’allée de jardin.

Vous pouvez notamment vous tourner vers les pavés, qui sont un choix judicieux, car ils peuvent être utilisés à la fois à l’intérieur et à l’extérieur du jardin. Par ailleurs, les pavés sont des matériaux durables et résistants aux intempéries. Pour terminer votre allée en beauté, vous pouvez également installer une bordure sur le bas de celle-ci. Elle peut être fabriquée en bois ou en plastique. Cependant, elle doit toujours être traitée contre les intempéries et les UV afin qu’elle dure longtemps.

LISEZ  Décoration anniversaire enfant : 1001 idées pour une fête inoubliable !

Voilà, votre allée de jardin est finie

Vous avez enfin terminé de construire votre allée de jardin.

Vous êtes très fier de vous, car le résultat est à la hauteur de vos attentes. N’hésitez pas à partager ce moment de satisfaction avec vos amis et votre famille.

Vous pouvez également prendre des photos avant/après afin d’immortaliser cet instant. Bien sûr, il ne faut pas oublier de remercier les personnes qui ont participé au projet, sans quoi l’allée n’existerait pas. Une fois que tout est fini, il ne reste plus qu’à procéder aux derniers réglages pour obtenir un résultat final optimal. Pour ce faire, il suffit d’ajuster les différents éléments comme les pavés ou encore les bordures en utilisant une raboteuse ou une défonceuse par exemple. Si vous n’êtes pas bricoleur et que vous souhaitez confier la construction de votre allée à un professionnel du domaine, n’hésitez pas à contacter un paysagiste professionnel qui saura optimiser le rendu final en tenant compte des contraintes techniques et budgétaires liées au projet.

Pour faire une allée de jardin, il faut tout d’abord réfléchir à l’endroit où vous allez la mettre. Ensuite, il faut bien définir le revêtement que vous voulez utiliser et le matériau. Puis, il faut creuser pour y mettre les graviers et enfin, il ne faut pas oublier de prévoir des bordures pour éviter que les graviers ne s’entassent dans votre allée de jardin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.