Infertilité…

Notre dernier faire-part… 

Infertile… que ce mot est dur : c’est l’adjectif qui qualifie une terre moche, aride, pauvre, caillouteuse dans laquelle jamais rien ne germera.
C’est ainsi qu’on qualifie aussi les couples qui n’arrivent pas à avoir d’enfants… On parle d’infertilité…
Au début on rigole, en se disant qu’on est jeunes et qu’on a bien le temps, ça viendra quand ça viendra, finalement l’enfant n’est pas un droit…
Puis on s’impatiente car autour de nous les ventres s’arrondissent, les familles s’agrandissent…
On commence alors à verser quelques larmes, chaque mois…
On cherche des idées, pour porter du fruit différemment… une autre façon d’être féconds.
On écoute, poings serrés les copines se plaindrent de ne pas avoir de vacances reposantes…
On serre les dents quand des amis proches ne comprennent pas notre détresse…
On dit beaucoup de bêtises quand c’est dur car il faut de l’humour et beaucoup d’amour pour avancer…
On se lance alors plein d’espoir dans des recherches parfois douloureuses, toujours intrusives…
On lance aussi une procédure d’adoption…
Puis vient le temps des décisions lourdes de conséquences futures mais on est parfois prêt à tout pour avoir un enfant…
Bref, on se lance alors dans la PMA… Procréation Médicalement Assistée.
C’est alors le temps des prises de sang, des piqures et des échographies quotidiennes, du déclenchement à point d’heure, de la ponction, de l’attente puis de l’implantation si tout a bien fonctionné…
Les quinze jours qui suivent sont sources de stress… On s’observe, on s’étudie, on angoisse, on espère…
Puis c’est le jour du résultat…

Aujourd’hui nous avons cinq enfants… Nous avons une grande famille et j’ai eu l’immense chance de les porter tous… Parmi les cinq, il y a un bio (ça c’est pour se détendre un peu) arrivé comme un clin d’oeil ! Il y a aussi un petit sixième qui ne se sera pas accroché longtemps mais auquel je pense très souvent.
Alors pour conclure et faire suite à mon post précédent, je ne me lasserai jamais d’entendre le mot « Maman » même quand il est strident…

Et une pensée toute particulière pour toutes celles et ceux qui galèrent et qui espèrent… The One et moi n’oublierons pas…

Cette entrée a été publiée dans inspiration. Placez un signet sur le permalien.

26 Responses to Infertilité…

  1. Pingback : Parce que vous le valez bien...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *