Différent…

En mère imparfaite et en vacances, j’ai inscrit Pom et les Twins au centre de loisirs pour trois jours, collé Jo à la garderie deux jours pendant que Gus est invité chez un copain…
Deux journées de répit, de calme, de solitude espérée pour faire ce que je n’ai pas eu le temps de faire depuis la rentrée et la reprise du boulot. Je trie, je range, je bulle, je bosse… à mon rythme.
Pourtant quand Twin Boy m’explique hier soir en larmes que le centre ce n’est vraiment pas bien et que personne n’est gentil avec lui je culpabilise à fond la caisse.
Je le craignais, je me doutais, que ces journées seraient éprouvantes pour lui : trop de bruit, trop de monde, trop de tout ! Trop d’émotions à gérer pour mon bonhomme d’ailleurs. Alors ça sort comme ça peut… il crie, se met beaucoup de monde à dos et finit par se battre… ça cogne. Il passe alors pour un sale gosse immature… lui qui rêve de « devenir un adulte » et qui trouve que « ça prend une éternité »…
Pas facile d’être différent… et pourtant il faut bien qu’il l’apprivoise ce monde auquel il n’échappera pas…
A nous de trouver des solutions…

 

Cette entrée a été publiée dans flip psycho, Twin Boy. Placez un signet sur le permalien.

11 Responses to Différent…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *