Portrait d’un zèbre…

Twin Boy

Il n’est pas l’enfant génie fulgurant, confiant et vainqueur,  non.
Il a plutôt l’air d’un petit oiseau tout maigre tombé du nid.
Il ne supporte pas le bruit, la foule, la récré, les cris, il a l’impression de devenir fou.
Il aime Harry Potter beaucoup beaucoup, il passe sa vie à lire.
Il dit qu’il a une calculatrice dans la tête et que ça ne s’arrête jamais.
Il n’a pas beaucoup d’amis.
Il adore son grand frère qui ne le lui rend pas vraiment.
L’injustice l’insupporte et le met dans des états épouvantables.
Il n’aime pas l’école et encore moins les devoirs.
Il se ronge les ongles jusqu’au sang, et a parfois des tics.
Il s’endort difficilement mais quand il dort il est très apaisé.
Souvent il nous dit qu’il veut arrêter de vivre, mais il a seulement 9 ans dans quelques jours.
Quand ça va bien il est souriant, attachant, très gentil et il chante très bien !
TwinBoy est un zèbre… et c’est difficile de l’aider ces derniers temps.

Et l’école ne nous aide pas…

Cette entrée a été publiée dans flip psycho, on les aime, Twin Boy. Placez un signet sur le permalien.

45 Responses to Portrait d’un zèbre…

  1. je comprends mieux pourquoi tu évoquais l’idée de pédagogies alternatives sur FB… Pas facile le zèbre!
    J’ai fait la connaissance d’une éducatrice montessorienne passionnante il y a quelques semaines, et en rentrant je disais à CHéri « j’aimerais vraiment proposer ce type d’école à nos enfants, au moins en maternelle ».
    Il m’a répondu qu’il n’en voyait pas l’intérêt, sauf si nos enfants se sentent mal dans le cursus classique.
    Alors pourquoi pas vous? (Mais j’admets que c’est vraiment cher comme scolarité!! Ahem…)
    Je suis de tout coeur avec vous!

  2. vanessa dit :

    J’en suis toute émue tiens à la lecture de tes mots , c’est sûr que l’école n’arrange rien , en plus ….c’est triste à dire …Bises

  3. marine dit :

    Quel post tristounet. Ces enfants un peu différent en tout cas pas dans le moule nous rendent vulnérable mais quand il gagne une petite victoire c’est si émouvant. Courage

  4. Valérie dit :

    Waouh… la vie semble parfois rude pour ton petit bonhomme… que te dire sinon que j’espère qu’il finira par trouver sa place…

  5. KPU dit :

    Je suis en plein dans la même démarche et je me dis que j’aurais du proposer montessori à mes filles…. En ce moment je me document beaucoup sur l’éducation bienveillante. On apprend pleins de trucs.
    Courage, nos zèbres sont EXTRA-ORDINAIRES ! on a tendance à l’oublier parfois

  6. melanie dit :

    Mesdames,
    Montessori oui mais attention a l’ecole choisie!
    Celle de mon beau fils est une vraie catastrophe, tant point de vu scolaire que pedagogique… Il n’aime d’ailleurs pas l’ecole, ne se sent pas encourage, se trouve nul et a perdu tout gout d’apprendre en 18mois :-(… Une discussion avec ses maitresses a un peu change les choses mais pas assez pour que notre garcon retrouve son enthousiame !
    Il en existe certaines sous contrat, a bien verifier au prealable !
    Melanie

  7. Séverine dit :

    Précocité? Parfois ça vaut le coup de regarder de ce côté là! Et Montessori effectivement ça peut être top mais faut bien se renseigner sur l’école…
    Bon courage!!
    Biz

  8. Julie dit :

    Je te lis souvent Prune et je me ou nous retrouve (mes 4 enfants, mon homme et moi) et là ton post m’a fait penser à ma Céleste, ma « deuxième » qui a 5 ans, coincée entre un grand frère et deux petits arrivés ensemble, nos jumeaux Grégoire et Violette. Bref une petite fille extraordinaire, qui en rentre dans aucun cadre, qui n’est jamais dans les clous et qui pense à sa manière. j’ai pensé à Montessori et si le CP est l’an prochain une vraie torture dans notre école « classique » de centre ville on y viendra peut-être. Je bosse dans l’Education nationale, je sais combien la vie est dure pour tous les enfants qui sont juste originaux et qui apprennent ou pensent différemment. Et c’est bien difficile d’inciter les adultes à les voir avec bienveillance. L’individualisation ce n’est pas le fort de l’école, c’est vrai que ce n’est pas très facile mais cela enrichit tellement chacun. Bref hauts les coeurs, il en reste beaucoup à convaincre. Et patience pour nos petits, d’expérience à l’adolescence et surtout au lycée pas mal de réglages se font, une adaptation nécessaire…

  9. Julie dit :

    j’oubliais: qu’est-ce qu’il est beau ton fils !

  10. Chez nous aussi il y a une zébrette. Elle fonctionne par phases : méga chia…te puis super sympa. Comme j’en avais assez de n’avoir personne avec qui échanger ni aucun truc pour vraiment gérer la chose, je suis désormais dans un chantier-éducation spécialisé sur le sujet…ça rassure dene pas être toute seule dans ce drôle de bateau….

  11. Maman de Zèbre dit :

    Bonjour
    Je reconnais mon fils à travers ces mots !
    Après différentes tentatives avec une Psy qui n’arrivait pas à faire  » lâcher prise » à mon zèbre … Nous avons été dirigés vers l’art-thérapie : résultats impressionnants !
    Bon courage

  12. Susu-rélie dit :

    Courage pour ton petit bout. On m’a en effet parlé de l’Art thérapie très efficace pour les grands et les petits. Je sais à qui d’autre tu pourrais en parler si t le souhaites….

    Bises.

  13. Anne dit :

    Dis à son instit de s’abonner à ton blog…
    Cela lui ouvrirait peut-être les yeux de voir ton post.

    En tout cas, tu donnes envie de le connaître ce petit bonhomme.

  14. Anne dit :

    Ressemble plus à un petit ange qu’à un zèbre ton TwinBoy! Courage pour l’aider!

  15. Claire dit :

    Plein de pensées pour vous… Votre zèbre me fait étrangement penser à mon Co… Courage !

  16. Claire dit :

    Plein de pensées pour vous. Votre zèbre me fait étrangement penser à mon Co… Courage !

  17. Elvine dit :

    Comme je te comprends, l’école, c’est parfait si on entre dans le moule, dans le cas contraire, ça peut être source de grande souffrance. Je suis navrée de lire que ton petit bonhomme a du mal à trouver sa place. De notre côté, le CP n’est pas simple pour la twinette qui a des difficultés en maths et à se concentrer. Aller expliquer à la maitresse qu’il faudrait peut-être aussi parfois penser à la valoriser sans nier les difficultés rencontrées…
    Courage, je pense bien à toi. Bises

  18. sandrine dit :

    Très émue par ce billet doux de maman préoccupée par son drôle de « zèbre », je mets ton bonhomme dans mes pensées quotidiennes comme tu as mis généreusement « ma » petite Mila dans tes prières avant-hier…
    Je comprends la souffrance de ces enfants différents ou qui prennent le temps (trop pour le système scolaire actuel !) d’apprendre à leur rythme et différemment…Courage ! La route est longue, mais faisons confiance à nos chères petites têtes éveillées portées par notre amour avant tout…
    Je t’embrasse fort.
    Sandrine

  19. Lola dit :

    J’ai un zèbre ou plutôt j’avais ; jovial ou colèreux à la maison, mutique à l’extérieur. Un peu plus d’un an à fréquenter une thérapeute comportementale et c’est un autre garçon que nous avons.
    Il a fallu accepter que nous ne savions comment faire, que nous avions pas les bons outils, il a fallu écouter les critiques (qu’est-ce que c’est que cette manie d’aller voir des psy), mais quel résultat. Depuis, je conseille à fond cette alternative.
    Parfois l’amour qu’on a pour eux n’est pas suffisant.
    Bon anniversaire à ce petit zèbre.

  20. Bibiche dit :

    On a un peu le même genre d’animal à la maison …Finalement, en décembre après un « gros signal » qu’il nous a lancé, j’ai décidé d’accélérer le suivi qu’il avait déjà depuis la rentrée (en CP)… résultat : on en sait plus sur ce qu’il ressent et on sait aussi qu’il est dans cette catégorie à quotient dit « très supérieur » (plus personne n’ose parler de précocité, ni de surdouance », donc chez nous non plus on ne dit pas LE mot). Bref, notre attitude a changé, nous avons pris « soin » de nous rapprocher de l’école (sans nous étaler sur cette histoire de QI, parce que tous les profs trouvent que c’est « à la mode ») et même du psychologue scolaire qui je l’espère va « aider » la vieille maîtresse à changer de regard sur notre petit. Évidemment, nous avons fait le tour de pas mal d’écoles (sur Paris et région parisienne il y a le choix !) mais le chemin n’est pas si facile que le besoin, si nettement ressenti, lui, pour une autre pédagogie ! Nous faisons tous de notre mieux, la première étape étant d’entourer nos enfants et de chercher des solutions, à la maison aussi,dans notre façon d’être et de faire !
    Bon courage à vous et surtout au « petit » zèbre qui a l’âge où la vie ne doit être que joie, dans le fond !

  21. cess dit :

    Bonjour bonjour,
    je ne commente jamais (c’est un tort, et le tort tue ha ha…Hmmm, bref) mais je viens de lire le mal être de ton zèbre qui correspond parfaitement à mon zèbre de 9 ans 1/2.
    Peu de copains, une calculatrice dans la tête, des idées noires, du mal à dormir, n’aime pas l’école, n’aime pas la récré, ne comprend pas les injustices de la vie courante, extrêmement sensible et susceptible… Bref, nous étions assez désemparés de le voir si mal dans sa peau.
    Une psy l’a aidé et puis, un beau jour, nous l’avons fait dépister pour précocité et BINGO : on est en plein dedans !
    Ca ne change rien au final mais il est suivi par un psychiatre qui l’aide à trouver des pistes et des comportements. Il accroche bien avec cet homme, nous le sentons plus détendu.
    BON COURAGE !!!

  22. Galéa dit :

    C’est un très joli billet, et les mamans de Z. reconnaîtront leur petit en tous points. Toute émue je suis et toute pareille est la mienne: je suis certaine qu’Harry Potter est une allégorie des IEP dans notre société…bravo c’est un beau post…

  23. sabine dit :

    je ne sais pas si ton twinboy ressemble à mon Pierrafeu parce qu’il est aussi jumeau d’une jumelle 😉
    Courage à vous et bisous à ton zèbre.

  24. Fanny dit :

    Prune, je me souviens avoir longuement échangé avec toi lors du meme genre de post sur mon blog privé (fermé) sur Martin.
    Ton petit zèbre, halala ton petit zèbre, je trouve qu’il ressemble bcp à mon merveilleux !
    je te mail,
    bizettes

  25. Emma dit :

    Ca fait longtemps que je n’ai pas commenté, par timidité je crois.
    Ton twin boy c’est mon twin boy (le mien est un peu plus jeune).
    Et comme toi je me pose plein de questions, notamment sur sa scolarité.
    Je ne l’ai pas fait tester mais au fond de moi je suis certaine que c’est un zèbre.
    J’ai une petite expérience avec Montessori si cela t’intéresse. N’hésite pas à me contacter.
    Oui, courage à nous!

  26. Prune dit :

    Merci de ton com. Je trouve que le test est nécessaire quand l’école ne veut rien entendre… sinon ce n’est effectivement pas la peine. Parfois ça peut aussi faire du bien à l’enfant de s’entendre dire qu’il est différent et que c’est « normal »… Pas facile 😉

  27. Prune dit :

    Tout plein de pensées… Merci ! J’espère que ton zèbre va bien 😉

  28. Prune dit :

    Il y a sans doute pas mal de similitudes Sabine !

  29. Prune dit :

    Harry POtter est un « membre » de la famille… Tout comme Hobbes de Calvin et Hobbes, le tigre de notre Twin Boy !

  30. Prune dit :

    Oui je pense qu’il va falloir passer par la case psy…

  31. Prune dit :

    Nous non plus on ne dit pas les mots… On dit différent… Je suis preneuse de noms d’écoles… j’en ai déjà identifiées quelques unes entre Chatou et le Vésinet ! Mais oui pas facile de les entourer, y compris à la maison surtout dans les familles nombreuses… où il faut faire sa place !

  32. Prune dit :

    Oui la case psy est en cours… Merci de ton com 😉

  33. Prune dit :

    Merci Sandrine.

  34. Prune dit :

    Oui quelles que soient les difficultés ce n’est pas toujours évident d’expliquer notre ressenti aux instit… Nous clairement on a demandé que quelque chose change mais là on nous laisse nous débrouiller… et nous sommes très déçus.

  35. Prune dit :

    Je pense souvent à Co et sa maman.;-)

  36. Prune dit :

    Wouarf ! Merci de ton gentil com 😉

  37. Prune dit :

    Merci Surélie, c’est adorable.

  38. Prune dit :

    Une nouvelle idée. Why not. Merci.

  39. Prune dit :

    Je ne savais qu’il y avait des chantiers éducation sur ce sujet. Mais j’ai parfois du mal à être qu’avec des gens qui ne parlent que de ça et qui ne voient leurs enfants que sous le prisme de la précocité… Pas facile.

  40. Prune dit :

    Trop gentille ! Je ne dirais pas le contraire…

  41. Prune dit :

    Bon courage pour ta Céleste. Elle va y arriver car elle a des parents attentifs 😉
    OUi pas facile dans les écoles « classiques » car Twin Boy ne dérange pas… donc ne passe pas pour un enfant en difficulté ce qu’il est pourtant. Mais je comprends aussi toute la difficulté pour les instit qui ont déjà 30 gamins pas toujours faciles. Mais là clairement dans cette petite école dans laquelle nous l’avons mis en cours d’année l’année dernière, on nous laisse tomber, on ne lui propose rien… et au bout d’un moment ça énerve…

  42. isa dit :

    Bonjour,

    ton petit zebre, il ne serait pas hyperactif ? ou TDA – H (c’est à dire avec des troubles de l’attention avec ou sans hyperactivités ?). Mon fiston de presque 10 ans est dans ce cas; il galère avec l’école, les copains, il ne s’arrête jamais mais quand il s’endort reflète le visage d’un bienheureux…. nous vivons autour de la psychomotricté, de la psychothérapie, …. heureusement nous arrivons à faire comprendre à l’école son trouble.
    Mais c’est un combat de tous le jours pour les parents; il a fallu accepter (dur d’ouvrir ses yeux de parent sur le petit grain de sable de son enfant), se faire entourer, essayer, rater, recommencer pour trouver comment l’aider.
    a ta dispo pour en parler si tu veux.
    VA voir le site « d’ Hhyper-super ».

  43. marion dit :

    bonjour,
    decidement…je comprends mieux pourquoi votre blog tôt juste découvert me parle…4 enfants, 2 « zebrettes » de 9 et 7 ans (très différentes l’une de l’autre) mais ayant chacune des traits qui ressortent dans votre description…
    psychologue, psychomotricité ont beaucoup aidé, beaucoup de patience aussi…des ateliers de parents autour de faber et mazlish pour repenser en couples nos « a priori » sur l’éducation et essaye de moins « se braquer », une jeune fille super (qui malheureusement pour nous quitte notre ville pour ses études) pour aider aux devoirs de temps en temps. je pense également à une scolarité différente. pourtant notre ecole serait plutôt « différence-friendly » grâce a une directrice merveilleuse d’empathie….mais une directrice ne fait pas tout!!!
    je me suis tournée vers des asso et j’essaie de suivre mon intuition tout en me posant des milliers de questions…ce n’est pas tous les jours faciles, mais on avance.
    a bientôt!

  44. Pingback : Anniversaires...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *