School Revival…

Cet aprem surveillance de contrôles communs… et je me téléporte quelques 25 années en arrière.
Il y avait :
– 29 élèves, 15 filles, 14 garçons.
– des concentrés, des excités, des stressés, des cools
– un délégué plutôt sympa
– un bouffon de service qui te pose plein de questions débiles sur le contrôle d’espagnol et qui sait très bien que tu ne pourras pas répondre. Mais je l’ai mouché… ce qui a bien fait rire le reste de la classe… gnark gnark !
– un flemmard qui tente sa chance et qui n’a toujours pas posé son tél portable dans son sac au pied du tableau
– au moins 8 filles cheveux longs non attachés qui ne cessent de se passer la main dans les cheveux
– au moins 7 autres qui auront changé 4 fois de coiffure dans l’heure : et que je te mets la pince, et que je te détache, et que je tente l’élastique…
– 4 gars les cheveux dans les yeux également, car c’est trop tendance, qui passe négligemment la main dans leur chevelure histoire d’ébouriffer un peu tout ça… genre…
– au moins un qui a la mèche bien brushée… en bref celui qui s’est levé un peu plus tôt ce matin histoire de.
– au moins deux nénéttes sans sous tif avec une poitrine opulente qui remontent leur T-Shirt col V toutes les 30 secondes…genre concentrées
– la fille qui papillonne
– celui qui se retourne sans cesse
– celui qui zieute sur la copie du voisin
– le bruit des bics 4 couleurs que certains adorent faire cliquer…
– la choupa choup croquée qui craque et fait rire la rangée…
– la table mal abimée calée au sol avec une feuille de brouillon
– l’heure de début et l’heure de fin inscrite au tableau
– la sonnerie
Ça vous fait pas des madeleines tout ça ? A les observer, à me souvenir, j’ai passé un bon moment…

 

 

Cette entrée a été publiée dans en direct live, enfants. Placez un signet sur le permalien.

12 Responses to School Revival…

  1. Bibiche dit :

    On s’y croirait en effet ! Mais on ne pensait jamais être à ce point « observé » par la prof …
    Quand on est adulte et qu’on observe un groupe d’ado, il y a de quoi se marrer ! huhuhuhu ! je vais moins rire quand le mien voudra partir en Tee shirt à l’école en plein mois d’octobre, ou que ma bichette ira à l’école sans soutif ! Mon Dieu ait pitié !

  2. Petite Pasteque dit :

    Lol Prune!
    Moi ça me manquait tant que je suis retournee a la fac durant mon congé mat’! C’est tout a fait ça, j’a-dore!
    … Et je l’ai vécu pas plus tard qu’hier, partiels de mi-semestre 🙂

  3. dit :

    et tu as oublié la surveillante qui s’amuse à écrire au tableau parce qu’elle s’ennuie ou qui passe dans les rangs genre je t’ai à l’oeil toi tu ne m’auras pas 🙂
    soupir…

  4. Roz dit :

    Que de bons souvenirs! Cela me donne la nostalgie de ma vie d’avant que je retrouverai dans quelques années. Ah, voir les élèves se triturer l’esprit sur un joli sujet que tu leur as gentiment concocté. Afficher un air bien strict et rigoler intérieurement.

  5. Souvenirs, souvenire, c’était hier ? Non ? Je suis assez contente que cette période là soit derrière moi, plancher 4 heures sur un sujet ça va un temps !
    Et si les profs nous observaient, je me souviens d’avoir bien observé la/le prof aussi…Celui qui s’endort, celui qui a des tics, celui qui respire fort, celui qui est plongé dans son bouquin et qui ne voit rien, celui qui se parle tout seul, celui qui sifflote intérieurement et qu’on entend presque extérieurement…etc.

  6. Ga dit :

    C’est rigolo… mais pas trop souvent! surveiller
    le bac c’est vraiment mortellement ennuyeux, 4h dans une salle mal aérée où tu ne peux pas faire autre chose que de lire le sujet qui, pas de bol, n’est pas celui de ta matière!

  7. shalima dit :

    Héhé, souvenirs, souvenirs ^__^

  8. Oh oui, ca me rappelle plein de souvenirs 😀 , j’aimerais y retourner d’ailleurs

  9. marionnette dit :

    oh que de souvenirs!!!!!!!!!!!

  10. vanessa dit :

    Sympa ton texte ! j’ai rajeuni de qq années ! mais contente d’avoir dépassé ces années là aussi ^^

  11. Delphine dit :

    Trop drôle ton message, j’adore !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *