La mauvaise réputation…

Un article du Nouvel Obs franchement pas mal… découvert grâce à Sabine et Associés.
Extrait : « Bien que ce choix soit donc de plus en plus atypique, il existe donc bel et bien en France et en 2012, à l’heure de la crise économique et du moral dans les chaussettes, des gens comme vous et moi qui font le choix d’avoir une grande famille. Pour le bonheur que cela apporte, pour les moments passés tous ensemble, pour la joie d’être nombreux, ainsi réunis sous le même toit. Ces couples là connaissent la contraception et savent l’utiliser, ont un vrai travail et ne répondent à aucun des odieux clichés véhiculés par la télé-réalité.

Ce sont juste des gens normaux qui se sont dits que oui, peut-être bien que leur truc dans la vie, c’était la famille. Et qui se donnent les moyens d’entretenir au mieux cette petite famille en veillant à ce qu’elle ne manque de rien. Si l’on pouvait cesser de considérer ces parents et ces familles comme des sortes de freaks totalement inconscients et déraisonnables, ce serait bien, non ? »

A lire ici !

Cette entrée a été publiée dans ça m'interpelle..., flip psycho. Placez un signet sur le permalien.

8 Responses to La mauvaise réputation…

  1. dit :

    Alors à quand un petit 6ème? 😉 Chiche????

  2. Doloqui dit :

    Ça fait du bien de lire ce genre d’article, ça change ! Même si, comme moi, on n’attend « que » le 4ème !

  3. La Colline dit :

    Lu et approuvé ! Et même que je vais mettre le lien sur FB !!!
    On en a 4 et le papa a effleuré l’idée du 5è il y a qqu temps…! La dernière a 10 mois, alors pas trop pressée quand même !

  4. Ca fait du bien de lire du positif pour une fois. La crise ca concerne l’argnt, on en oublierais presque que les rapports humains apportent plus de bonheur qu’un IPAD (bordel)

    J’ai toujours rêvé de faire partie d’une famille nombreuse, ce n’était pas le cas. j’espère avoir une famille nombreuse quand je m;y mettrais

  5. C’est marrant ces articles qui remontent à la surface partout en même temps, ou alors on doit avoir les mêmes réseaux… Le jour où tu as publié cet article, je le lisais sur FB grâce à une amie. Ni serre-tête en velours, ni cas soc, c’est possible non ? C’est dingue d’être devenus phénomènes de foire, et ce dès 4 enfants ( j’en vois qui comptent dans la rue…). Un seul but dans la vie : Aimer et être aimé. Le reste est accessoire.

  6. patricia dit :

    Faut quand même être un peu barge pour avoir 4 enfants et plus ;))
    on est quand même plus tranquille avec un I-pad

  7. Bibiche dit :

    J’adore les grandes familles, j’aime bien l’idée des cousinades, les dortoirs pour les vacances d’été et même les « routines » que cela impose. Oui je trouve ça chouette et j’ai aussi bien aimé l’article ! Dis donc qu’est ce que je suis gentille aujourd’hui moi, c’est dommage je vais aller me coucher, personne n’en profitera.
    Sinon j’ai une tante qui a eu 12 enfants…

  8. Oui, mais moi, même si je voulais avoir une grande famille, je ne pourrais pas, car il faut quand même avoir les moyens d’élever des enfants! Du coup, je préfère me dédier complètement aux deux que j’ai déjà plutôt que d’en avoir 4 à qui je ne pourrai pas donner le max. Pour moi, les familles nombreuses, ce ne sont pas spécialement des cas soc ou des intégristes religieux (toutes religions confondues), mais des gens qui ont les moyens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *