Congratulations girls…

Il n’y a pas de mal à se faire du bien… comme dit ma belle-mère qui m’a envoyé cet article ce matin…
Alors je vous le partage… L’auteur a sans doute oublié de faire un tour chez moi !!! Bonne journée !

Les meilleures mères seraient françaises !
Un livre fait du bruit outre-Atlantique et érige l’éducation des bébés « à la française » comme modèle.

Dans son livre, Bringing up Baby, Pamela Duckerman admire les bonnes manières des enfants français.
On croyait les parents d’aujourd’hui déboussolés, laxistes, et leurs enfants mal élevés, sans repères. Eh bien non ! Que les parents français se rassurent. Ils seraient au contraire les meilleurs du monde !

C’est du moins l’idée que défend une journaliste américaine, Pamela Druckerman, dans un livre publié par la maison d’édition Penguin Press, et qui fait, depuis quelques semaines, fureur aux états-Unis : Bringing up bébé, One American Mother Discovers the Wisdom of French Parenting . Traduction : « élever bébé, une mère américaine découvre la sagesse de l’éducation parentale à la française » .

« Les enfants français ne jettent pas la nourriture par terre »

Cette mère de trois enfants, séjournant en France, aurait eu l’idée d’écrire ce livre alors qu’elle était au restaurant : sa fille ne tenait pas en place et ne voulait rien avaler, tandis que les bébés français restaient calmement assis sur leur chaise et mangeaient ce qu’on leur donnait.

« French Children Don’t Throw Food » (« les enfants français ne jettent pas la nourriture par terre » ), s’extasie Pamela Druckerman dans son livre où elle détaille les vertus de nos mamans : elles habituent leurs enfants dès leur plus jeune âge à faire des repas équilibrés, à des heures régulières et à manger de tout (même des légumes !) ; elles ne centrent pas leur vie sur leurs bébés, ne cèdent pas à tous leurs caprices, si bien que leurs enfants font rapidement leurs nuits, sont plus calmes et plus polis – ils disent même bonjour et merci.

Dans ce portrait dithyrambique qu’elle dresse d’elles, il n’est pas sûr que toutes les mères françaises se reconnaîtront. Mais rien ne les empêche de reprendre un peu d’assurance, voire de ressentir un peu de fierté ! Nul n’est prophète en son pays !

CHRISTINE LEGRAND
La Croix  mercredi 14 mars 2012

Cette entrée a été publiée dans ça se fête, enfants, flip psycho. Placez un signet sur le permalien.

9 Responses to Congratulations girls…

  1. dit :

    on a peut-être beaucoup d’américains dans notre pays alors????!!! 🙂

  2. Isa dit :

    Intéressant aussi de lire, au sujet de ce même livre, le point de vue de certaines américaines qui en ont un peu assez d’être comparées aux frenchies / ou montrées du doigt :

    http://www.nypost.com/p/news/opinion/opedcolumnists/french_people_don_make_better_parents_336KhTKzCKP2VLEeS4337H

  3. Valérie dit :

    Ecoute, je ne sais pas toi, mais moi, je vois vraiment mon portrait dans cet article. Des enfants polis, qui ne se réveillent pas la nuit, ni à 6h20 le matin, qui mangent de tout sans en mettre de partout. C’est bien simple, je n’ai même pas besoin de faire de ménage tellement ils sont ordonnés, je ne comprends pas les mères dépassées d’ailleurs.
    Allez, je vais me recoucher maintenant…

  4. kpu dit :

    mouais…je pense qu’il y a de bonnes mères partout.
    Chacune a sa façon de précéder.
    Mais bon, je dois avouer que mes enfants sont parfaits, tellement calmes et polis que je me reconnais tout à fait.
    Y’a pas d’mal à se faire du bien ! 🙂

  5. c’est tout moi ce bouquin! la perfection au féminin et en plus les miens ne font jamais de colère………………

  6. Anne dit :

    Et puis t’oublies que des petits si bien élevés donnent des ados qui ne restent pas scotchés derrières leurs multiples écrans en envoyant paitre leurs horribles parents…

  7. teawithmilk dit :

    article paru dans The Guardian il y a qqs semaines….avec un toutefois une deuxième aspect que je ne retouve pas dans les medias français : les enfants britanniques seraient plus créatifs, moins formatés…..à voir!

    Mais àma toute petite échelle c’est tres vrai….nos 2 loulous (1/2 français – et pourtant ce ne sont pas des anges loin de là) se tiennent beaucoup mieux (tot est relatif) à table que leurs cousins / cousines 100% british!!!!

  8. Porte Plume dit :

    Pas mal en effet cet article 🙂
    Les ptits français bien élevés pourquoi pas… enfin les frenchies ils aiment la « bonne bouffe »… voilà peut être la clé, on cuisine des trucs sympas et bons!

  9. dianette dit :

    ce blog est une fête! merci pour cet article alors que je flippe à l’idée d epasser pour la mauvaise mère aux US!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *