Quand je serai grand…

Quand je serai grand… c’est le thème de la mini rédaction de Gus cette semaine.
Cela fait quelques jours que le bonhomme y réfléchit, cela dit, il peste quand même à l’idée d’écrire ces quelques lignes.
Je le laisse râler dans son coin quelques temps et enfin il se met au boulot.
Alors le soir, une fois que les  affreux ont enfin débarrassé le plancher, je jette un œil dans le petit cahier…
« Quand je serai grand, j’aimerai vivre à la campagne au calme et j’habiterai dans un monastère… »
Comme quoi le bonhomme a de la suite dans les idées : le coup du monastère c’est la deuxième fois en un mois… pour ceux qui suivent c’était ici !
De quoi se poser deux trois questions tout de même !

Cette entrée a été publiée dans flip psycho, Gus. Placez un signet sur le permalien.

4 Responses to Quand je serai grand…

  1. Il faut que tu cherches qu’est-ce qui a pu lui donner cette idée : un récit au cathé, un film, un livre…Quelqu’un qui aurait fait une conférence, une visite d’un monastère pendant des vacances. Ou le personnage d’Aramis dans les 3 mousquetaires?
    Si cela peut te rassurer, à son âge, je voulais être sœur. Attention, pas n’importe où : à la chapelle de la Médaille Miraculeuse, rue du Bac. L’endroit magnifique, l’histoire de Ste Catherine Labouré, l’uniforme sobre avec juste un brin de folie ( les cornettes!), les médailles de mon bleu préféré…Je me voyais très bien passer ma vie assise à prier dans cette chapelle, un ravissant chapelet de nacre entre les mains…
    Beaucoup d’enfants ont une crise mystique vers 7 ou 8 ans, c’est normal…

  2. Doloqui dit :

    Cet enfant doit aimer le silence… ou seulement le bruit qu’il fait LUI !

  3. charlotte dit :

    L’année dernière, Louise construisait des églises dans le jardin de sa grand-mère et bénissait sa petite soeur avec de l’eau croupie :))
    A chacun sa crise mystique!

  4. nath46 dit :

    wouaaaaaaaah ! un futur moine ?!
    J’avoue qu’à ta place, je serais émue de lire ça…
    enfin, il a le temps de changer d’avis !
    :-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *